Poupée en silicone depuis une photo ?

Vous aimeriez faire fabriquer une poupée en silicone à l’image d’une personnalité, d’un proche? Vous êtes prêts à faire appel à un prestataire vous proposant la réalisation de cette poupée en silicone depuis une photographie ? Cet article est susceptible de vous intéresser et vous met en garde quant à l’usage d’une photographie et de la très probable déception à l’issue de cette fabrication.

Que dit la loi sur l’utilisation de l’image d’une personne ?

Toute personne étant le sujet d’une photo ou d’une réalisation artistique (sculpture, peinture…) dispose d’un droit à l’image qui le protège. Il est formellement interdit d’exploiter l’image de quelqu’un sans son autorisation. Si la personne concernée venait à apprendre l’existence de l’exploitation de son image à des fins pouvant lui porter préjudice et sans son consentement, vous vous exposez à des ennuis judiciaires qui pourraient vous coûter très cher. Avant de se lancer dans la fabrication d’une poupée en silicone fidèle à l’image d’une photo, vous devez donc disposer des droits pour le faire (lettre manuscrite signée par la personne). Dans le cas contraire, vous courrez le risque de poursuites judiciaires auprès de la personne concernée.

Si vous décidiez toutefois d’outrepasser ces règles, vous serez alors dans l’obligation de vérifier l’adage : vivons heureux, vivons cachés.

La promesse d’une création sur mesure en silicone ou en TPE.

La promesse est pourtant tentante. Une création sur mesure d’un visage en silicone avec tous les traits, les formes et le style d’une personne photographiée. Ce travail de modélisation du visage et du corps est le résultat de plusieurs jours de conceptualisation. Ce type de prestation peut atteindre un budget supérieur à 10000 euros pour une fabrication en TPE et forcément un budget supérieur à 50 000 euros pour une confection en silicone.

Toutes les photos sont exactes, aucune d’elles n’est la vérité.

Vous aurez beau avoir une photographie de très belle qualité avec un visage expressif, reconnaissable et fidèle à la personnalité du modèle, cette photo ne reflétera que la vérité de l’instant. Aucun selfie, aucune photo, aucun portrait ne saura restituer avec exactitude la complexité du visage d’une personne. Comme pouvait dire Richard Avedon, célèbre photographe : « Toutes les photos sont exactes, aucune d’elles n’est la vérité. »

Une poupée en silicone fabriquée sous des apparences.

En partant du principe qu’une photographie ne peut restituer toute la complexité d’un visage et que le travail de reproduction et de modélisation sera forcément confié par un sculpteur n’ayant jamais côtoyé son modèle, vous admettrez que le risque d’approximation est élevé. Le résultat final a de grande chance d’être une véritable déception pour qui souhaite mettre le prix et donc s’offrir une poupée scrupuleusement fidèle à ses envies.
Etes vous donc prêt à investir plus de 10 000 euros pour :
– une poupée en silicone que vous serez obligé de cacher
– une poupée en silicone qui vous place dans une forme d’illégalité
– une poupée en silicone qui sera forcément une approximation de la femme rêvée.
Et vous, qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à nous faire part de vos avis et de nous partager vos impressions sur ce débat 🙂
Une poupée en silicone à partir d’une photo, bonne ou mauvaise idée ?

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *